Hydrothérapie

Le terme «Hydrothérapie» (du grec «hydro» = eau) regroupe différentes façons d’utiliser l’eau pour prévenir et traiter diverses maladies.

L’eau possède la propriété particulière de conduire la chaleur et le froid et d’exercer une pression sur les corps ou les parties du corps immergés.

Lors de l’immersion, l’eau froide provoque une constriction des vaisseaux sanguins et par la suite, lorsque le corps est sorti de l’eau, il réagit par une dilatation de ces vaisseaux et une augmentation de l’irrigation sanguine ce qui stimule la circulation sanguine et améliore l’irrigation.

 

En outre, correctement utilisée, l’eau peut stimuler le métabolisme et avoir un effet positif sur la respiration, le système cardiovasculaire, le système digestif et le système nerveux. On utilise l’eau dans ses trois états physiques: l’état solide (glace), l’état liquide (eau) et l’état gazeux (vapeur).

Les cataplasmes et les enveloppements sont une variante de l’hydrothérapie consistant à recouvrir certaines parties du corps. Cataplasmes et enveloppements désignent la même méthode. L’eau possède la capacité de conduire la chaleur et le froid.

Une application correcte de l’eau permet de stimuler le métabolisme et d’améliorer la circulation, mais aussi d’agir de manière positive sur la respiration, l’activité cardiaque, la digestion et le système nerveux.

Les cataplasmes et les enveloppements agissent sur la régulation thermique du corps, le système nerveux, la circulation sanguine, le métabolisme, l’activité cutanée et l’élimination des agents pathologiques.

Ils sont appliqués de manière locale. Cette méthode consiste d’abord à plonger un tissu dans l’eau, puis à l’essorer fortement ou légèrement, en fonction de l’objectif thérapeutique. Puis, le linge humide est placé sur les parties du corps à traiter. Les enveloppements froids absorbent la chaleur corporelle et soulagent ainsi la fièvre et les inflammations; les enveloppements chauds stimulent la circulation et le métabolisme et permettent de réchauffer le corps s’il est trop froid.

Indications :

  • Troubles cardio-vasculaires

  • Troubles du sommeil

  • Troubles respiratoires

  • Refroidissements

  • Inflammations

  • Entorse

  • Fatigue chronique

  • Etc

Contre-indications :

  • Elles varient en fonction d'une affusion froide ou chaude, d'un bain froid ou chaud, enveloppement ou compresse froide ou chaude

Une anamnèse approfondie ainsi que des tests cliniques accompagnés d'une inspection et d'une palpation sont effectuées afin de poser un traitement efficace en accord avec le patient.

Privilégiez un moment pour vous...